glamour \ɡla.muʁ\ masculin

  1. (Anglicisme)Charme envoutant, séduction qu’une actrice de cinéma ou une jolie femme exerce par son attitude sensuelle et sa tenue vestimentaire suggestive. Charme donné à voir, séduction apprêtée et sage, représentée notamment dans le cinéma américain, où la décence le dispute à l’audace.
  2. Étymologie[modifier le wikicode]
  3. Emprunté au vocabulaire anglais du cinéma hollywoodien glamour, venant tel quel du mot écossais glamour(étant lui-même une déformation de l’anglais grammar (« science occulte »)) qui désigne un sortilège de changement d’apparence opéré par les fées ou les sorciers malfaisants. Le mot bénéficie probablement en français de la proximité phonique du mot amour, auquel il est presque automatiquement associé.

 

gauche

adjectif

  1.  Qui est de travers, dévié par rapport à une surface plane. Planche gauche. 
  1.  (PERSONNES) Maladroit et disgracieux (gaucherie). Un enfant gauche.

Sens 2 Figuré Maladroit.

Synonymes : embarrasséempotédisgracieuxmaladroitbalourdmalhabilegêné

Traduction anglais : clumsy

 

glamour gauche

Le glamour est un effort collectif. Une vedette de cinéma est glamour lorsqu’un scénariste lui a écrit quelque chose de sexy et envoutant à déclamer, qu’un éclairagiste chevronné illumine à la perfection le travail méticuleux de l’accessoiriste, l’habilleuse, la maquilleuse. Le chef opérateur fait alors un point parfait sur la créature surnaturelle et, enfin, le glamour se déploie. Le glamour, c’est une aspiration à quelque chose de mieux, de plus grand que ce que l’on est. Nous sommes tous glamours, à la recherche du meilleur nous, tentant désespérément de projeter ce sur-nous qui vibre dans nos pensées. Malheureusement, nous n’avons pas tous une équipe de cinéma au grand complet pour construire notre illusion à la perfection. Ne nous reste alors que le glamour gauche, la perfection imparfaite, notre ambition dénuée des moyens nécessaires à sa réalisation.

 L’œuvre “écrasement par pile de livre“, aurait donc probablement pu profiter d’une collaboration plus large. Aucune habilleuse n’aurait laissé passer une paire de chaussette pareille et n’importe quel accessoiriste aurait nettoyé la carpette avant de laisser immortaliser le moment.

Toutefois, nous ne sommes rien sans notre ambition. Si nous ne nous mettions pas de temps en temps sur la pointe des pieds hors-champ ou que nous ne nous efforcions d’utiliser nos quelques mots de six syllabes mémorisés à la va-vite, nous ne serions, en tant qu’espèce, peut-être pas beaucoup plus que nos cousins les singes. C’est à l’esbroufe, en osant l’impossible, que l’on réussit parfois.

Aussi, vive le glamour gauche, dans l’attente d’atteindre, un jour ou un soir parfait, un court instant sans lendemain, le glamour.